Les enquêtes nationales sur la santé des enfants et adolescents scolarisés

Sources, outils et enquêtes

Paru le 23/07/2020 Màj le 05/02/2021

Résumé

Ces enquêtes sont réalisées en milieu scolaire auprès des élèves des grandes sections de maternelle, des classes de CM2 et des classes de troisième, en partenariat avec l’Éducation nationale, la DGS et depuis 2000 avec l’InVS.

Éléments historiques

Les enquêtes nationales de santé en milieu scolaire sont pilotées par la DREES et réalisées par les personnels de santé de l’Éducation nationale depuis 1999. Objet d’une refonte en 2010, les enquêtes ont une périodicité biennale depuis cette date et demeurent une source unique d’informations sur l’état de santé des jeunes enfants et des adolescents à l’échelle nationale. Leur répétition dans le temps permet de suivre l’évolution de certains indicateurs de santé et d’avoir un regard sur les inégalités sociales de santé.

Historiques des enquêtes

En classe de grande section de maternelle : 1999-2000 ; 2005-2006 ; 2012-2013

En classe de CM2 : 2001-2002 ; 2004-2005 ; 2007-2008 ; 2014-2015

En classe de 3ème : 2000-2001 ; 2003-2004 ; 2008-2009 ; 2016-2017

Accès aux données

Si vous appartenez à un organisme de recherche, les données sont accessibles sous certaines conditions sur le site du Réseau Quételet (http://www.reseau-quetelet.cnrs.fr/…).

Champ

Le champ de l’enquête concerne les élèves des établissements publics et privés sous contrat d’association avec l’État de la France métropolitaine et des DOM.

Méthodologie des enquêtes

L’échantillonnage repose sur un sondage à deux degrés, le tirage au sort des écoles est effectué par la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance – Éducation nationale), celui des élèves est assuré par les professionnels de santé de l’Éducation nationale selon un protocole spécifique qui leur est transmis par la DREES. « La collecte est réalisée par les professionnels de santé de l’Éducation nationale». La Drees assure la diffusion des fichiers d’études et l’ensemble des partenaires participent à la valorisation des données.

En grande section de maternelle, les personnels de santé de l’Éducation nationale renseignent l’enquête à l’occasion du bilan de santé obligatoire avant l’entrée à l’école primaire, pour un échantillon d’environ 30 000 enfants.

En CM2 et en troisième, un examen de santé spécifique est organisé. De fait, la taille des échantillons interrogés est plus faible, autour de 10 000 élèves.

Les enquêtes reposent sur un examen de santé effectué par un médecin et/ou une infirmière de l’Éducation nationale. Les données sont recueillies à partir du carnet de santé de l’enfant (vaccinations notamment), à partir des mesures réalisées lors de cet examen (poids, taille, vision, audition, santé bucco-dentaire) ou encore en interrogeant les parents (en grande section) ou l’enfant lui-même (CM2, troisième) sur les habitudes de vie des enfants, la santé respiratoire et les accidents de la vie courante par exemple.

Objectifs : prévention et suivi de santé

L’objectif principal de ces enquêtes est de suivre l’évolution de la prévalence de pathologies susceptibles de perturber le bon déroulement de la scolarité de l’enfant et de dégrader sa santé future. Elles permettent aussi d’éclairer les pouvoirs publics et les professionnels de terrain sur les actions de santé publique à mener.
Pour les enfants de chaque niveau scolaire, les objectifs communs sont :

  • de disposer de données sur les troubles staturo-pondéraux ;
  • de préciser la prévalence de pathologies chroniques ou de déficiences susceptibles de gêner l’enfant dans sa vie quotidienne et le bon déroulement de sa scolarité (asthme, troubles de la vision ou de l’audition, allergies alimentaires…) et de renseigner les modalités de leur prise en charge ;
  • d’apprécier leur état de santé bucco-dentaire ;
  • d’estimer le taux de couverture vaccinale ;
  • d’avoir une meilleure connaissance des accidents de la vie courante pour ces classes d’âge ;
  • de mieux évaluer les troubles des apprentissages et leur prise en charge (en grande section de maternelle) ;
  • de disposer d’éléments sur l’environnement social de l’enfant et ses habitudes de vie (habitudes alimentaires, temps passé devant un écran, activités physiques) permettant de mettre en relation le cadre de vie avec les troubles relevés.

Questionnaires

Publications

Études et résultats

Autres publications

Principales publications réalisées à partir des enquêtes nationales de santé des enfants et des adolescents scolarisés

Nous contacter