La sociabilité et l’isolement social des seniors

Mathieu Brunel (DREES) et Jean-Sébastien Eideliman (DREES et université Paris Cité, CERLIS)

Les dossiers de la DREES

N° 98

Paru le 06/07/2022 Màj le 13/07/2022
L’enquête Capacité Aides et REssources des seniors (CARE-Ménages) réalisée par la DREES, a été réalisée auprès de 10 628 seniors entre mai et octobre 2015. Elle s’intéresse aux difficultés qu’ils rencontrent dans les activités de la vie quotidienne, aux aides qu’ils reçoivent ainsi qu’à leurs conditions de vie, et en particulier à leur sociabilité. L’analyse menée ici s’intéresse notamment aux liens entre sociabilité, isolement et vieillissement chez les personnes de 60 ans ou plus vivant en domicile ordinaire.

 

D’après cette enquête, 71 % des personnes âgées de 60 ans ou plus ont des contacts réguliers,  c’est-à-dire au moins plusieurs fois par mois, avec leur famille et 73 % avec leurs amis. Ces résultats, qui montrent que la sociabilité des seniors est globalement importante, cachent toutefois de fortes disparités selon les situations. Les seniors les plus âgés (80 ans ou plus) ont plus souvent des contacts avec leur famille qu’avec leurs amis. Par rapport aux plus jeunes (60-79 ans), ils voient moins souvent leurs amis ; ils sont en revanche plutôt nombreux à être en contact quotidiennement avec leur famille. Malgré tout, plus de 60 % des seniors âgés de 80 ans ou plus voient régulièrement leurs amis.

Les femmes sont surreprésentées parmi les personnes qui voient souvent leur famille et parmi celles qui ne voient jamais leurs amis. En revanche, elles sont légèrement sous-représentées parmi celles qui voient souvent leurs amis. Quant au niveau d’autonomie, il n’a qu’une faible influence sur le fait de voir régulièrement sa famille ou non mais l’effet est plus net sur les relations amicales : celles-ci se font de moins en moins fréquentes au fur et à mesure que le niveau de dépendance augmente.

Nous contacter